Imprimer ceci Page

L’Alphabétisation

Depuis le mois d'octobre 2012, l'AUVM a mis en place un cours d'alphabétisation tous les vendredi matin de 9h30 à 11h. L’objectif premier de l’activité est de proposer aux mères d’enfants non scolarisés d’apprendre le français en laissant les enfants à la petite garderie du vendredi organisée par l’AUVM  (secteur d’Orly). 

 

Ces mères  de famille sont en effet parfois isolées du reste de la société du fait quelle parlent peu ou pas le français et ne peuvent avoir accès aux cours de français existants qui sont soit saturés soit ne proposent pas de mode de garde pendant les cours.

Après consultation des différents référents sociaux, une liste de personnes a été proposée pour l’activité.

Un groupe de six mamans alors constituée autour d’une caractéristique commune : un niveau de grand débutant en langue française.

Compte tenu de ce profil linguistique commun, le cours de français s’est axé sur l’oralité, puisque la compréhension et l’expression orales constituent les deux compétences premières à acquérir pour communiquer avec autrui afin de favoriser son intégration dans la société française.

Ce n’est en effet que lorsque l’on a acquis certaines bases à l’oral que l’on peut ensuite investir les deux autres compétences que sont la compréhension et l’expression écrite.

L’intérêt de travailler avec un groupe limité en nombre est de permettre aux apprenants d’avoir un temps de parole important en cours afin de se familiariser avec la langue et mémoriser le vocabulaire de base.

Les thèmes abordés et développés dans ce cours traitent prioritairement  de sujets liés à l’intégration, l’autonomie et l’ouverture sur l’extérieur.

Différents ateliers sur la vie quotidienne sont donc proposés : la mairie, le médecin, le marché, l’emploi…  Les apprenants sont mis en situation à travers des jeux de rôle et l’utilisation de documents authentiques tels qu’un ticket de caisse, plan de métro, etc.).

L’accent est mis sur  l’apprentissage du vocabulaire ainsi que sur les codes et repères sociaux afin de développer l’autonomie des personnes.

Des discussions sur les thèmes d’actualités ont également lieu à travers les couvertures de presse des quotidiens gratuits de la semaine afin d’informer les apprenants sur les thèmes qui font l’actualité en France.

Cinq mois après le début de l’atelier d’alphabétisation, les personnes inscrites  font preuve d’une participation active et d’une présence régulière aux cours. De plus des progrès en langue sont déjà perceptibles et l’estime de soi a été renforcée pour certaines mères qui manifestaient au début un sentiment de dévalorisation d’elles-mêmes.

Suite à de nouvelles demandes de résidents ayant besoin d’apprendre le français et face au manque de places des différents organismes et associations proposants des cours, l’AUVM projette d’ouvrir rapidement un nouveau créneau.alpha

Lien Permanent pour cet article : http://www.auvmvaldumonde.com/?page_id=600